Philippe Pouletty : « La France est le meilleur pays en Europe pour créer des start-up pour la biote - YouTube

Photo Philippe Pouletty : « La France est le meilleur pays en Europe pour créer des start-up pour la biote - YouTube

Les formations universitaires suivies par le chercheur avant d'intégrer sa branche préférée

Philippe Pouletty (https://www.youtube.com/watch?v=kAiiw3-vzRk) a pu grandement enrichir son expertise en matière d'immunologie au sein de l’hôpital Saint-Louis. Le futur investisseur a par ailleurs bénéficié d'une aide financière de l’INSERM pour ses recherches dans ce domaine durant son passage à Paris. Sitôt son baccalauréat série C obtenu, l'étudiant commence son cursus en médecine à l’université de Paris VI. Le futur chercheur a fini ses études en 1981. En parallèle avec son travail hospitalier, le jeune interne intègre un programme sur l'immunologie ainsi que la virologie à l’Institut Pasteur de Paris. L'interne sort major du grand cours d’immunologie générale courant 1984. Grâce à sa spécialisation en biologie moléculaire, Philippe Pouletty se présente comme un membre actif du laboratoire de l’université de Stanford dédié à cette discipline de 1986 à 1988. Par conséquent, l'ancien interne sort rapidement du lot au sein de cet établissement.

Dès 2005, Théraclion crée et met en vente de nouvelles thérapies par ultrason. Le portefeuille Truffle Capital prend de ce fait part aux recherches sur les cancers du sein et de la thyroïde via cet établissement. Entre 2009 et 2010, Philippe Pouletty est dirigeant par intérim de Theradiag. Intégré au portefeuille de Truffle Capital dès 2003, le laboratoire expert en diagnostic est coté en bourse en 2012. Via l’enseigne Myopowers, Philippe Pouletty ainsi que les conseillers de Truffle Capital accordent des soutiens financiers à des solutions concrètes afin de faire progresser la situation des patients atteints d’incontinence urinaire.

Nominations et interventions en dehors de l'univers de la recherche

France Biotech comprend plus de 150 établissements se spécialisant en biotechnologie et établis sur tout le territoire français. L’association permet entre autres de faciliter les échanges entre les chercheurs et les investisseurs. Philippe Pouletty est membre de la SFI dès 1982. L'ancien interne a par ailleurs intégré la Stanford University Invention Hall of Fame en raison de ses recherches en biologie moléculaire menées de 1986 à 1988. Pour aider les sociétés innovantes au niveau international, Philippe Pouletty s'est entre autres joint au gérant de Microsoft entre 2005 et 2010. Ces nombreuses participations prouvent son investissement personnel en faveur de la recherche scientifique et de l’inventivité.

L’engagement de l'entrepreneur auprès de Truffle Capital

Au sein du milieu de la recherche médicale, Philippe Pouletty se révèle principalement reconnu en tant qu'associé fondateur et gérant de Truffle Capital SAS. Cette société de gestion de fonds de capital-risque a été fondée courant 2001. Épaulé par son imposante expérience dans le domaine, le médecin assure la structuration et l’accompagnement des différents travaux des PME de Truffle reliés à la biologie. L'associé fondateur de Truffle Capital Philippe Pouletty est notamment impliqué au niveau du service R&D ainsi que de la gérance de la propriété industrielle. Afin d’optimiser l'organisation de la société, l'ancien interne s’occupe également de la sélection du staff de managers et du conseil d’administration. Le médecin a fondé la compagnie Truffle Capital en collaboration avec des entrepreneurs spécialistes de cette branche, Henri Moulard et Bernard-Louis Roques. L'établissement gère des avoirs atteignant les 750 millions d’euros.