Soitec — Wikipédia

Photo Soitec — Wikipédia

Parti de rien pour devenir une entreprise incontournable dans le domaine de la microélectronique, André-Jacques Auberton-Hervé (https://fr.wikipedia.org) mesure l'utilité du milieu de la finance. Il est sûr que le vieux continent a de nombreux atouts humains et industriels. André-Jacques Auberton-Hervé défend l'idée que pour rattraper le retard sur les Etats-Unis, l’Europe va devoir épauler ses champions industriels en mettant en place des outils appropriés.

Un créateur entreprenant

Smartphones, objets connectés et tablettes dépendent tous des composants élaborés par l’entreprise d’André-Jacques Auberton-Hervé. Afin d'assurer la solidité financière de sa société, le chef d'entreprise n'a pas hésité à prendre des décisions stratégiques. L'audace d'André-Jacques Auberton-Hervé lui a permis d’obtenir, par exemple, le Prix de l’Audace Créatrice et un SEMI award.

Un champion des énergies renouvelables

Pour ses compétences, André-Jacques Auberton-Hervé a été nommé conseiller auprès de l’administrateur au sein du CEA (Commissariat à l'énergie atomique). Les énergies propres étant au centre des problématique actuelles, sa société s'est placée en leader pour faire face à l'enjeu climatique. L'installation de fermes solaires dans différents pays fait partie des projets soutenus par André-Jacques Auberton-Hervé.

Un parcours exceptionnel

A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé préfère les sciences physiques et les matières techniques. Très jeune, il est convaincu par l’importance de l'évolution technologique. Agé d'à peine 23 ans, il voit ses recherches aboutir à d'importantes innovations sur les marchés militaire et spatial. Cela lui permet d'être invité à de nombreuses conférences scientifiques. André-Jacques Auberton-Hervé naît dans le courant des années 60, effectue sa scolarité en France et décroche son baccalauréat à 16 ans.